Commentaires et commentaires: 3

  1. Helena

    Ce n’est pas la première année que les feuilles de mes fraises sont frappées par une sorte de petit moucheron blanc qui s’accroche littéralement aux plantes.

    Vous touchez le buisson - et tout un nuage de ces insectes s'envole, comme si un tas de cendres avait été emporté par le vent. Surtout cette cécidomyie aime les jeunes feuilles, qui, par suite de son attention, rétrécissent et cessent de croître. Ce que je viens de faire pour me débarrasser des insectes, mais un maximum dans une semaine, ils sont encore là. Et toutes mes fraises sont donc constamment opprimées. J'étais désespéré de faire face à ce fléau. Chers jardiniers, aidez-moi!
    Valentin

    réponse
  2. Summerman, jardinier et jardinier (anonyme)

    J'aime cultiver des fraises, mais les bonnes récoltes ne fonctionnent pas toujours bien: parfois le climat met un cochon, et parfois j'admets moi-même des échecs (même si j'ai une expérience considérable). Par exemple, l'année précédente, face à un grand nombre d'ovaires, j'avais hâte de voir apparaître des baies, d'autant plus que ma petite-fille devait venir lui rendre visite. Mais dès que les fruits ont commencé à chanter, il a souvent plu. En conséquence, la plupart des baies ont pourri.

    J'ai décidé de protéger les fraises des averses prolongées pour qu'elles puissent s'abriter sur les arcs (il est pratique de les utiliser contre le retour des gelées ou en abaissant la température la nuit). Au printemps dernier, elle a acheté des films et complété ses plans avec son mari, Vladimir. Il s’est avéré que cet abri était pratique et utile. Mais en été, par une belle journée ensoleillée, après avoir quitté le chalet pour affaires, je n’ai pas ouvert les fraises, elles ont été brûlées par le soleil. En conséquence, seul le premier-niveleur et le Festival, que j'ai acheté dans ma pépinière, qui a survécu sur un petit terrain, ont survécu et ont donné de magnifiques baies. Je ne les ai pas recouverts de rien et je n’ai mené aucune expérience avec eux, et maintenant je vais les reproduire.

    La réparation de la framboise n’était pas non plus satisfaisante: il faisait froid tôt et les baies n’avaient pas le temps de mûrir, et celles qui le restaient étaient sans goût et certaines étaient aussi dures. Pourquoi Probablement quelque chose que j'ai perdu de vue. Eh bien, j'espère avoir du beau temps dans la nouvelle saison et apprendre de mes erreurs.
    T.N. GUBANOVA

    réponse
  3. Summerman, jardinier et jardinier (anonyme)

    J'aime cultiver des fraises, mais les bonnes récoltes ne fonctionnent pas toujours bien: parfois le climat met un cochon, et parfois j'admets moi-même des échecs (même si j'ai une expérience considérable). Par exemple, l'année précédente, face à un grand nombre d'ovaires, j'avais hâte de voir apparaître des baies, d'autant plus que ma petite-fille devait venir lui rendre visite. Mais dès que les fruits ont commencé à chanter, il a souvent plu. En conséquence, la plupart des baies ont pourri.
    J'ai décidé de protéger les fraises des averses prolongées pour qu'elles puissent s'abriter sur les arcs (il est pratique de les utiliser contre le retour des gelées ou en abaissant la température la nuit). Au printemps dernier, elle a acheté des films et complété ses plans avec son mari, Vladimir. Il s’est avéré que cet abri était pratique et utile. Mais en été, par une belle journée ensoleillée, après avoir quitté le chalet pour affaires, je n’ai pas ouvert les fraises, elles ont été brûlées par le soleil. En conséquence, seul le premier-niveleur et le Festival, que j'ai acheté dans ma pépinière, qui a survécu sur un petit terrain, ont survécu et ont donné de magnifiques baies. Je ne les ai pas recouverts de rien et je n’ai mené aucune expérience avec eux, et maintenant je vais les reproduire.

    La réparation de la framboise n’était pas non plus satisfaisante: il faisait froid tôt et les baies n’avaient pas le temps de mûrir, et celles qui le restaient étaient sans goût et certaines étaient aussi dures. Pourquoi Probablement quelque chose que j'ai perdu de vue. Eh bien, j'espère avoir du beau temps dans la nouvelle saison et apprendre de mes erreurs.

    réponse

Laisser un commentaire, commentaires