4 critiques

  1. Victoria

    Cultures répétées: à qui de nouveau sur un lit
    Dès que je récolte des légumes précoces (pommes de terre, chou précoce, oignons), je sème à leur place les graines de cultures vertes et de certains légumes précoces.
    Je cuisine dans une rangée comme ça. Pour chaque mètre carré du site, j'ajoute 1 l de cendre de bois et une boîte d'allumettes de superphosphate. Je creuse la terre à une profondeur de 20-25 cm et forme des rainures d’une profondeur de 1-1,5 cm.
    Je conserve les graines d'aneth et de persil pendant quelques jours 2-3 dans une gaze humide dans un endroit chaud, un oignon sur une plume, des graines de laitue, un radis imbibé de radis pendant des heures 6-8. Avant de semer, j'arrose abondamment le lit de jardin préparé. Saupoudrer les graines avec le sol, ne compactant pas, pailler avec un lien blanc. Dans une semaine

    après la levée des plants, je retire l'abri, je veille à ce que le sol ne se dessèche pas.
    Je m'occupe des semis répétés, comme d'habitude, cependant, le radis doit être ombré de noir sur des arcs noirs allant des soirées 8 aux matinées 8, sinon il se décolore et perd son goût.

    réponse
  2. Daria

    Les parterres débarrassés du chou, des pommes de terre, des oignons et de l'ail précoces sont «peuplés» de radis, d'aneth, de persil et de laitue. Lors de la préparation des plates-bandes pour de tels semis répétés, je n’utilise pas d’engrais organiques. Sur 1, j'apporte des mètres carrés de sol pour creuser une cuillère à soupe de 1 superphosphate et 1 Art. cendre de bois. Arrosez abondamment la terre. Semez les graines à une profondeur de 1,5 cm.Je couvre avec un spanbond afin que les lits ne se dessèchent pas et les plantes ont la possibilité de germer.

    réponse
  3. Catherine

    Une partie des tomates prolifiques ont vomi. Que mettre à leur place dans la serre, pour ne pas interférer avec les plantes restantes?

    réponse
    • OOO "Sad"

      - Je cultive des tomates mûres de bonne heure. Ils ont toujours le temps de récolter avant les brouillards d’août et les nuits froides. Quand ils portent des fruits, je les arrache facilement et les sors de la serre.
      Je verse abondamment la terre libérée avec la solution Fitosporin (cuillères à soupe 1 dans 10 litres d'eau), après une heure et demie de mètres carrés de sol 3-4, j'apporte un seau à humus, XLUMX litres de cendre de bois et une boîte d'allumettes de superphosphate. Desserrez une houe. Je fais des rainures peu profondes, plante des oignons sur une plume et sème des graines de laitue pommée, d'aneth, de persil et de radis. Semer le chou et la laitue au centre dans une rangée d'une graine à une distance de 1-20 cm les uns des autres. Des graines d'autres plantes sont semées autour. En conséquence, mes verts ne disparaissent de la table que lorsque les gelées sont stables.
      Potager du “secteur 4”

      réponse

Avis et astuces

Votre email ne sera visible que pour vous.